.
   
  JE PARLE FRANÇAİS
  3-tramway
 
 
 

 

 

 

 
LE TRAMWAY DE NICE : UN PROJET QUI TIENT LA ROUTE ?

Les travaux du futur « tram » de Nice ont débuté en 2004 et vont se poursuivre jusqu’en 2006. La mise en oeuvre d’un nouvel axe de communication représente un grand défi pour la municipalité et demeure l’objet d’une grande controverse. Les divergences touchent aussi bien les partis politiques que les habitants. D’une part, le coût de cette réalisation fait peur, d’autre part tous ne sont pas convaincus de la nécessité et de l’efficacité de la mise en circulation du tramway.

Le choix de cet investissement repose t-il sur le désir de renouer avec le passé, sur la volonté de faciliter les déplacements de la population ou bien sur l’envie de participer à l’éco-citoyenneté ?

Si Nice s’apprête aujourd’hui à accueillir 3 lignes de tramway ce n’est pas pour retrouver son image d’antan ; même s’il est vrai que dans le passé elle comptait parmi les premières villes de France qui avaient tenté l’aventure du transport en commun. En effet, de 1910 à 1953, le comté de Nice et le reste du département étaient déjà équipés d’un réseau, le T.A.M (lignes de tramway des Alpes maritimes). A la fin des années 20, « Lou trabalan », le tramway des années 20 fut remplacé par l’autobus et voilà qu’une cinquantaine d’années plus tard, il est de retour.

 

Alors pourquoi se lancer dans la construction d’un nouveau réseau de transport public ? Les élus se sont engagés à mettre fin à l’asphyxie automobile du centre ville car jusqu’à présent, le cœur de Nice était très vite engorgé et la moindre manifestation engendrait la panique sur les voies principales. De plus, malgré son réseau de bus, la ville n’est pas toujours bien desservie. Le tramway sur rails améliorera-t-il nettement les conditions de circulation et le cadre de vie de la population niçoise ?

Finalement, Nice est-elle décidée à bien consommer et à consommer propre ? Grâce à la mise en circulation du tramway, la ville proposera une alternative au « tout automobile » et respirera mieux.  Souhaitons donc que ce projet soit à l’origine de nombreuses autres réalisations éco-citoyennes !

 

Questions

 

1. Ce texte parle :

 

      a-d’un projet pour la protection de l’environnement
      b-d’un grand chantier
      c-de la rénovation d’une ligne de métro

 

2. Que signifie l’éco-citoyenneté ? Choisissez la définition la plus juste :

 

      a-actions ou comportements d’une personne qui participe à la protection de la nature et                                                              de l’environnement 
      b-action écologique d’un citoyen
      c-manifestation citoyenne et écologique

 

3.  Quel mot ou quelle expression n’est pas synonyme du mot « défi » :

      a-ne pas se fier à quelqu’un
      b-un challenge (anglicisme)
      c-un affront

4. Combien de temps va durer le chantier de construction pour le tramway ?

 

      a- un trimestre
      b-2 ans
      c-23 mois

 

5. Dans le passé, « Lou Trabalan » desservait:

 

     a-Nice et sa banlieue
     b-la banlieue de Nice
     c- les Alpes Maritimes

 

6. Tout le monde est favorable à la construction du projet.

 

     a-Vrai
     b-On ne sait pas
     c-Faux 

 

7. Un élu, c’est :

 

     a-une personne choisie par élection
     b- n décideur politique
     c-un meneur

 

8. Dans le texte, « engagés » est :

 

     a-le participe passé du verbe engager
     b-le participe passé d’un verbe pronominal
     c-un adjectif verbal

 

9. Choissez la bonne réponse. « Fut » est :

 

     a-faire au passé simple
     b-être au passé simple
     c-fuir au passé simple

 

10. L’expression de temps «(d’)antan » signifie :

 

     a-une autre fois
     b-dorénavant
     c-à l’époque

 

 La définition ou l'indication grammaticale des mots

 

Poursuivre : continuer

 

La mise en oeuvre : nom féminin, signifie l’installation, la construction, l’élaboration

  

Défi : nom masculin, ici synonyme de bravade, provocation

 

demeure : rester

controverse : nom féminin, synonyme de discussion, de polémique

 

divergences : nom féminin, signifie désaccord

  

D’une part…d’autre part : pour mettre en parallèle  2 aspects d’un fait, pour opposer 2 idées

 

l’éco-citoyenneté : action ou comportement d’une personne qui participe à des actions pour la protection de l’environnement

  

s’apprête : signifie se préparer à…, se mettre en état de…

 

d’antan : expression de temps qui signifie d’autrefois

 

même si : adverbe qui marque un renchérissement, une graduation

 

comptait : verbe compter à l’imparfait, ici synonyme de faire partie de …

  

parmi : préposition de lieu

En effet : locution adverbiale qui signifie en réalité, effectivement

 

 le comté : un domaine, un territoire

 

 fut remplacé : verbe remplacer au passé simple à la voix passive

 Les élus : personnes choisies par élection

 

car : conjonction, synonyme de parce que, puisque, attendu que…

 

 le cœur de Nice : le centre ville de Nice

 

 était engorgé : verbe engorger à l'imparfait passif, signifie plein de

 

 moindre : adjectif au superlatif, signifie la plus petite (en quantité, en importance)

 

 engendrait : signifie avoir pour conséquences

 

 De plus : signifie « mais aussi »…

 

 Malgré : articulateur logique qui exprime la concession, utilisé avec un nom

 

desservie : participe passé du verbe desservir, le service des bus n'est pas complet

 

 nettement : clairement

 

Finalement : enfin, en conclusion

 

consommer propre : signifie consommer sans polluer

 

« tout automobile » : quand les automobiles sont le seul moyen de transport

 

 

 
  SİTEMİZİ ZİYARET ETTİĞİNİZ İÇİN TEŞEKKÜR EDERİZ  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=


FRANSIZCA İLETİŞİM DİLBİLGİSİ ALIŞTIRMALAR DİL SEVİYELERİ FAYDALI LİNKLER FRANSIZCA ŞARKILAR DİĞER DİLLER